mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Une association française salue Cuba et ses 64 ans de Révolution

Paris, 31 décembre (Prensa Latina) L’association française Cuba Linda a félicité aujourd’hui l’île pour ses 64 ans de Révolution et lui a souhaité beaucoup de succès en 2023, après une année 2022 de difficultés dues au blocus des États-Unis et à des événements adverses. 

L’année qui s’achève a été complexe pour le monde et particulièrement pour Cuba, qui a dû faire face non seulement à un blocus impérialiste plus insidieux que jamais, mais aussi à plusieurs calamités, comme l’explosion au sein de l’hôtel Saratoga de La Havane, l’incendie du terminal pétrolier de Matanzas et les dégâts causés par l’ouragan Ian dans l’ouest du pays, a souligné l’association dans un communiqué.

L’organisation créée en 1998 pour resserrer les liens entre les deux peuples a souligné la résistance de la nation antillaise et ses réussites face à la pandémie de Covid-19, en particulier la protection de la grande majorité de ses habitants avec ses propres vaccins.

Pendant la pandémie, avec ses conséquences économiques, les États-Unis n’ont pas relâché leur blocus génocidaire de plus de 60 ans, a-t-elle dénoncé.

À cet égard, Cuba Linda a réaffirmé sa condamnation des 243 mesures imposées par l’administration Donald Trump (2017-2021) pour renforcer le blocus et la poursuite de cette politique hostile par son successeur à la Maison Blanche, Joseph Biden.

Elle a également réitéré son soutien à Cuba et à sa Révolution socialiste et a appelé à une mobilisation accrue en 2023 du mouvement de solidarité contre le blocus imposé par Washington, qu’elle a qualifié d’illégal et de criminel.

En ce qui concerne ses activités, l’organisation présidée par Didier Lalande a souligné l’envoi sur l’île de 15 groupes de Français, qui connaissaient de près la réalité cubaine, et la possibilité de participer de nouveau aux célébrations du 1er mai sur la Place de la Révolution à La Havane.

Dans son salut à la plus grande des Antilles, elle a également reconnu la solidarité de Cuba avec d’autres peuples, et ce malgré les défis auxquels elle est confrontée.

« Notre lutte aux côtés de Cuba est une bataille pour la vérité, la justice et un monde meilleur », a manifesté l’association Cuba Linda.

peo/ro/wmr

EN CONTINU
notes connexes