mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La surveillance des vols de Cubana de Aviacion par la CIA a été révélée

La Havane, 6 janvier (Prensa Latina) La Central Intelligence Agency (CIA) surveillait les vols de Cubana de Aviacion dans les années 1960, selon des documents déclassifiés par l’agence et publiés aujourd’hui par une source diplomatique cubaine.

Des documents déclassifiés par le gouvernement étasunien montrent la surveillance détaillée par la CIA des vols de Cubana de Aviacion vers Cuba, a déclaré sur Facebook Eugenio Martinez, directeur général pour l’Amérique latine et les Caraïbes au ministère cubain des Affaires étrangères.

L’un des dossiers déclassifiés est une communication sur le travail de surveillance de la station de l’Agence au Mexique, dont les sources ont espionné les vols de Cubana de Aviación vers l’île des Caraïbes et envoyé des copies des manifestes à Washington.

Selon le document, des agents nord-américains, en coopération avec de hauts fonctionnaires mexicains, ont eu accès aux passeports et aux photographies de certains passagers soupçonnés d’être des agents soviétiques arrivant dans le pays en provenance de La Havane.

Ils ont même procédé à une opération d’écoute de l’ambassade de Cuba au Mexique et ont accédé aux communications entre le bureau de Cubana de Aviación et le bureau de contrôle du trafic aérien de l’aéroport mexicain.

Grâce à ces actions, les services secrets des Etats-Unis connaissaient la liste des passagers qui prenaient l’avion à destination et en provenance du Mexique, ainsi que le contenu des vols de fret et même le contenu des bagages des passagers.
En 1963, Cuba et les États-Unis avaient rompu leurs relations diplomatiques et il y avait eu l’invasion de la baie des Cochons et la crise des missiles.

Cette année-là, des contacts avaient eu lieu entre l’administration de John F. Kennedy et le gouvernement cubain pour établir un dialogue, mais le 22 novembre, le président démocrate a été assassiné.

jcc/mem/jfs

EN CONTINU
notes connexes