mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Argentine met en garde contre une menace pour l’État de droit

Buenos Aires, 6 janvier (Prensa Latina) La règle de droit et la division des pouvoirs sont menacées en Argentine aujourd’hui, ont averti les législateurs du Frente de Todos (FdT) dans la province de Buenos Aires.

Par le biais d’un communiqué, les députés et sénateurs du FdT de ce territoire ont dénoncé les transgressions commises par la Cour suprême de justice (CSJ) et ont soutenu la décision du président Alberto Fernandez et de plusieurs gouverneurs de demander un procès en destitution contre les membres de cette instance.

Ils ont également souligné que l’indépendance supposée du pouvoir judiciaire et la neutralité de ses décisions étaient remises en question.

Mercredi, Fernandez a delivré la pétition à la présidente de la commission de destitution de la Chambre des députés, Ana Carolina Gaillard, et au chef du bloc FdT de cette instance, German Martinez.

En outre, il leur a demandé de contribuer à faire avancer le processus aussi rapidement que possible.

Dans le document, le président et les gouverneurs affirment l’existence d’une « dégradation inadmissible qui met en péril le système républicain de répartition des pouvoirs ».

Selon le texte, cela s’est produit principalement en raison des actions de la CSJ, comme la déclaration d’inconstitutionnalité de la loi 26 088, qui était en vigueur depuis 16 ans et établissait le fonctionnement du Conseil de la magistrature.

Cet organisme a également favorisé la ville autonome de Buenos Aires avec l’augmentation des fonds de coparticipation et a émis une mesure de précaution pour obliger l’État à payer cette augmentation à la capitale, même si elle n’est pas envisagée dans le budget approuvé pour 2023.

Il s’agit d’une situation pas du tout normale, dans laquelle une branche du gouvernement décide arbitrairement d’envahir les sphères de compétence des autres, indique le document.

jcc/livp/jha/gas

EN CONTINU
notes connexes