mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les judokas cubains s’entraînent en France

Paris, 16 janvier (Prensa Latina) L’équipe féminine de judo de Cuba passera près d’un mois à s’entraîner dans plusieurs villes de France, un séjour qui inclura la participation au Grand Chelem de Paris, ont confirmé aujourd’hui les organisateurs du voyage.

L’association Cuba Coopération France (CubaCoop), la Fédération cubaine de judo et les autorités locales ont coordonné un programme qui prévoit l’arrivée des athlètes et du personnel d’encadrement le 22 janvier et un départ le 15 février.

Comme convenu, les judokas cubaines se prépareront dans des villes des départements de la Somme, de l’Aisne et de l’Oise en vue d’importants tournois en 2023.

Il s’agit notamment des Championnats du monde à Doha, au Qatar, en mai, des Jeux panaméricains à Santiago du Chili (octobre-novembre) et des Jeux d’Amérique centrale et des Caraïbes à San Salvador (juin-juillet).

Le week-end des 4 et 5 février, elles participeront au prestigieux Grand Chelem de Paris, qui, comme l’année dernière, marquera le début de la participation internationale de l’île dans la discipline.

Selon les inscriptions diffusées jusqu’à présent, Vanessa Godinez (48 kilogrammes), Melissa Hurtado (52), Arnaes Odelín (57), Maylín del Toro (63) et Idelannis Gómez (70) défendront les couleurs de l’île lors de la compétition qui se déroulera à l’Accor Arena de Bercy.

Cinq judokas de l’équipe nationale masculine sont également inscrits : Orlando Polanco (66 kilogrammes), Magdiel Estrada (73), Jorge Martinez (81), Iván Felipe Silva (90) et Lester Cardona (100).
À Paris, 467 athlètes de 68 pays des cinq continents s’élanceront sur les tatamis, un tournoi dans lequel Cuba a déjà remporté plusieurs médailles.
La base d’entraînement des judokas cubains sur le sol français fait partie du projet lancé par CubaCoop pour accompagner la préparation des athlètes du pays caribéen en vue des Jeux olympiques de Paris-2024.
Outre le judo, l’initiative comprend la boxe, le taekwondo, l’athlétisme et l’escrime, entre autres disciplines.

À cet égard, l’association s’est félicitée du soutien des communes, des villes et des départements français au projet, et a déclaré qu’elle continuait à œuvrer pour l’étendre.

jcc/livp/jf/wmr

EN CONTINU
notes connexes