mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le gouvernement du Burkina Faso pose un ultimatum aux troupes françaises

Ouagadougou, 23 janvier (Prensa Latina) Les troupes françaises stationnées au Burkina Faso ont un mois à compter d’aujourd’hui pour se retirer de ce pays d’Afrique de l’Ouest, selon une décision adoptée samedi dernier, ont annoncé des sources officielles.

Les rapports sur l’ultimatum s’abstiennent de mentionner les raisons qui ont poussé le Gouvernement provisoire, dirigé par le capitaine Ibrahim Traoré, à prendre cette décision, la deuxième du même type depuis février dernier, lorsque le Mali a ordonné le départ du contingent français stationné dans le pays depuis neuf ans.

Le départ des soldats français était l’un des mots d’ordre des manifestants qui, en octobre dernier, ont soutenu le renversement du précédent exécutif, également dirigé par un militaire.

Les autorités maliennes ont affirmé que les troupes françaises aidaient des groupes islamistes qui contrôlent des parties du nord et du centre du pays et participaient à un complot visant à les renverser.

peo/livp/mgt/msl

EN CONTINU
notes connexes