jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba priorise la réduction du taux de grossesse chez les adolescentes

La Havane, 31 janvier (Prensa Latina) Les autorités sanitaires cubaines donnent la priorité à l’inversion des indicateurs associés à la forte incidence des grossesses chez les adolescentes dans le pays, a rapporté aujourd’hui la presse locale. 

La grossesse chez les adolescentes est passée de 18,1 pour cent à 17,8 pour cent en 2022, mais demeure un grave problème social et sanitaire, six provinces ayant un indice supérieur à 18 pour cent, dont Las Tunas, Holguín, Camagüey et Granma.

Le ministère de la Santé publique a indiqué que pour inverser cette situation, l’objectif est de réduire le taux de fécondité des adolescents d’au moins 50 %, et assurer à 80 % la couverture et la diversité  des moyens contraceptifs de haute efficacité dans les consultations de soins à l’adolescence, entre autres actions.

Le quotidien Granma précise que l’une des orientations est que le Programme national pour le progrès des femmes fasse immédiatement des propositions pour la solution du problème.

De même, il faut intensifier les activités d’éducation sexuelle dans les écoles, au sein de la communauté et avec la famille, tout en reprenant des programmes télévisés sur le sujet.

À l’heure actuelle, à Cuba, la baisse du taux global de fécondité est notable, ce qui s’accompagne d’une augmentation de la fécondité des adolescentes, supérieure aux attentes, a indiqué le quotidien.

peo/mem/joe

EN CONTINU
notes connexes