mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Après avoir menacé Lula, un champion olympique de volleyball présente ses excuses

Brasilia, 2 février (Prensa latina) Le volleyeur brésilien Wallace Leandro de Souza, champion olympique de Rio-2016, s’est excusé mardi dernier d’avoir demander sur le réseau social Instagram si quelqu’un tirerait sur le président Luiz Inácio Lula da Silva. 

« Je suis venu m’excuser. C’était un post (contenu sur Internet) malheureux, j’avais tort. Je suis ici pour m’excuser, parce que quand vous vous trompez, vous devez assumer votre erreur et vous excuser. Je n’ai jamais eu l’intention d’inciter à la violence, à la haine, cela ne fait pas partie de moi », a déclaré l’athlète dans une vidéo publiée sur la même plateforme.

Lorsque l’un de ses 350 000 abonnés à son compte lui a demandé s’il tirerait une balle dans la tête de l’ancien syndicaliste, De Souza, âgé de 35 ans et soutien de l’ancien président Jair Bolsonaro, a répondu par une autre question : «Quelqu’un ferait cela ?».

Le club Sada Cruzeiro, auquel appartient le joueur, a annoncé mettre l’athlète à l’écart pour une durée indéterminée.

«La direction de l’association sportive et sociale Sada répudie tout acte susceptible d’inciter à la violence et précise qu’elle ne partage en aucune façon les publications récentes de l’athlète Wallace de Souza sur ses réseaux sociaux», indique une note du club.

peo/Jha/ocs

EN CONTINU
notes connexes