jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Révolution citoyenne d’Équateur rejette l’accord avec le président Lasso

Quito, 8 février (Prensa Latina) L’ancien président équatorien Rafael Correa (2007-2017), leader de la Révolution citoyenne (RC), a affirmé que son mouvement refutait l’appel du président Guillermo Lasso à un « accord national » après la défaite du gouvernement dans les urnes.

Dans un message sur son compte Twitter,  Correa a dit que ces propos n’étaient pas crédibles, ni sincères et sont tout à fait  empreints de cynisme.

« Monsieur Lasso, (…) vous faites partie du problème et non de la solution », a dit l’ancien président qui s’est déclaré favorable à l’avancement des élections présidentielles pour anticiper le départ de l’actuel chef du gouvernement et mettre fin à la « tragédie nationale ».

Correa a souligné qu’après six années de persécution politique et d' »accusations cantinflesques » à l’encontre de la CR, la réponse du peuple équatorien avait été celle de la vindicte.

Il a souligné que lors des dernières élections de section, ils avaient remporté neuf préfectures et plus de 50 mairies, dont la plupart des capitales provinciales de la côte et la capitale de la République.

 jcc/ro/avr

EN CONTINU
notes connexes