jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’incendie dans l’est de Cuba affecte déjà mille 200 hectares de forêts

La Havane, 25 février (Prensa Latina) Environ 1 200 hectares de forêts ont été détruits, selon les données préliminaires, par un incendie de forêt qui se poursuit aujourd’hui dans la zone de Pinares de Mayarí, à l’extrême est de Cuba. 

Le sinistre, qui a commencé il y a tout juste une semaine en raison de la forte sécheresse qui frappe le pays depuis des mois, couvre une zone boisée de précieuses espèces, essentiellement de pins, avec de graves dommages pour une partie importante de la flore et de la faune autochtones.

Selon le journal de la télévision nationale, la situation est devenue plus complexe ce samedi, car les vents forts n’ont pas favorisé les actions des forces qui combattent les flammes.

Un millier de personnes sont impliquées dans la lutte contre le feu, y compris des groupes combinés de gardes forestiers, de forces armées, de travailleurs forestiers des provinces d’Holguín et de Santiago de Cuba et d’habitants de la zone.

L’objectif principal est de prévenir la propagation des flammes en utilisant des équipements d’extinction de l’eau, des machines d’ingénierie et la configuration de sentiers.

Des équipages de plusieurs hélicoptères, hydravions et pompiers de deux commandos participent également à la lutte contre cet incendie.

Les autorités de la Défense Civile ont rapporté que, bien que l’aviation ait lancé de l’eau sur les zones incendiées pendant deux jours, le vent fort rend la manœuvre beaucoup plus complexe, mais que les moyens nécessaires pour tenter de maîtriser le sinistre ne cessent d’être accrus.

peo/jcm/rc

EN CONTINU
notes connexes