jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’incendie dans l’est de Cuba affecte des milliers d’hectares de forêts

La Havane, 2 mars (Prensa Latina) Plus de trois mille six cents hectares de forêts de pins, de pâturages et de caféiers sont touchés jusqu’à présent par l’incendie à Pinares de Mayarí, dans l’est de Cuba, ont rapporté aujourd’hui les autorités environnementales. 

La ministre de la Science, de la Technologie et de l’Environnement, Elba rosa Pérez, a souligné sur son compte Twitter que les experts de la délégation provinciale de ce portefeuille suivent l’évolution de l’événement pour une évaluation environnementale. 

L’incendie s’est déclenché le 18 février à Pinares de Mayarí, dans la province d’Holguín, l’une des régions les plus importantes du pays en matière de biodiversité, située à 730 kilomètres de La Havane.

Selon le quotidien Granma, dans les zones incendiées, des plantes menacées d’extinction, dans un état critique ou vulnérable, seraient endommagées.

Selon les rapports, les flammes ont atteint des zones du parc national Mensura-Piloto, zone protégée depuis 2008 pour être parmi les plus riches biodiversité de l’île et abriter de précieuses espèces de flore et de faune.

De grands incendies de forêt ravagent plusieurs pays d’Amérique latine, où au moins six pays totalisent 41 pour cent de leur territoire sec, tandis que dans plusieurs régions des forces spécialisées tentent de contrôler les flammes qui se répandent au milieu des températures élevées enregistrées cette année.

Selon un rapport publié ce mardi par le Système d’information sur la sécheresse en Amérique du Sud, les sécheresses représentent un défi social, environnemental, économique et institutionnel et ne seront que plus graves avec le temps.

peo/mem/crc

EN CONTINU
notes connexes