samedi 25 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Heberprot P de Cuba reste unique après 17 ans d’enregistrement

La Havane, 8 juin (Prensa Latina) Le médicament Heberprot-P reste aujourd’hui unique et très efficace après 17 ans d’inscription au registre sanitaire de Cuba.

« L’Heberprot-P a obtenu son premier enregistrement sanitaire à Cuba le 8 juin 2006, il s’agit d’un médicament biotechnologique innovant et très efficace pour le traitement des ulcères du pied diabétique », a rappelé le Centre de génie génétique et de biotechnologie sur son compte du réseau social Twitter.
« Quand on parle à n’importe quel scientifique cubain lié au développement, à la création et à l’application de l’Heberprot-P, destiné au traitement des patients souffrant d’ulcères du pied diabétique à des états avancés, tous s’accordent sur un mot : unique », a déclaré Eduardo Martinez, président du Groupe d’entreprises des industries biotechnologiques et pharmaceutiques de Cuba.
Il réduit le temps de cicatrisation de ces lésions, ce qui réduit le nombre de débridements et le risque d’amputation.
Son efficacité a été démontrée pendant plus de 20 ans et environ 26 pays l’ont enregistré, ce qui a favorisé la qualité de vie de près de 450 000 personnes.
Martinez a souligné dans des déclarations à la revue « Avances Médicos » de Prensa Latina qu’il n’y a pas encore d’autre produit dans le monde comme l’Heberprot-P.
« Nous devons le dire simplement, mais c’est la réalité : c’est le seul qui arrive à empêcher un patient diabétique de se retrouver amputé malgré des ulcères au stade 4 ou 5 sur l’échelle de Wagner », a-t-il déclaré.
L’échelle de Wagner-Merrit constitue la base du plan de traitement des ulcères du pied diabétique. Selon la gravité, la profondeur, l’infection et la gangrène.
peo/lam/joe

EN CONTINU
notes connexes