vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Liban demande à l’ONU de faire pression sur Israël face aux violation de sa souveraineté

Beyrouth, 13 juin (Prensa Latina) Le Premier ministre par intérim Najib Mikati a demandé hier à l’ONU de faire pression sur Israël pour que ce pays mette fin à ses violations répétées de la Ligne bleue et de la souveraineté du Liban.

Au Grand Sérail (Palais du Gouvernement), Mikati a exprimé au chef de la mission de la Force intérimaire des Nations unies (Finul), Aroldo Lázaro, l’engagement de la nation des cédres aux dispositions de la résolution 1701.
Dans le même temps, il a réaffirmé la coordination entre l’armée et les forces de la Finul pour maintenir la stabilité dans le sud et le long des frontières libanaises.
À cette occasion, Mikati a demandé à Tel-Aviv d’arrêter les travaux sur le territoire libanais, «parce que cette affaire crée de graves tensions».
Concernant la poursuite de l’infraction israélienne, l’armée libanaise a dénoncé l’introduction dans les eaux territoriales d’une vedette ennemie au large de Ras al-Naqoura, à une distance d’environ 314 mètres et pendant trois minutes.
Selon la Direction de l’orientation, la question de la violation fait l’objet d’un suivi de coopération avec la Finul, en place depuis 1978.
La semaine précédente, des habitants du village libanais occupé de Kfar Shuba ont empêché un bulldozer israélien de poursuivre ses travaux de nivelage et de franchir la ligne de retrait.
peo/ro/Yma

EN CONTINU
notes connexes