samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Kosovo doit cesser ses opérations de police au sein des quartiers serbes

Belgrade, 23 juin (Prensa Latina) L'Union européenne a exhorté le Kosovo à mettre fin aux opérations de police dans les quartiers serbes du nord et à annoncer des élections locales anticipées, selon la télévision locale.

Le président serbe Aleksandar Vucic et le Premier ministre du Kosovo Albin Kurti se sont rencontrés à Bruxelles pour trouver une solution aux relations tendues entre leurs pays dans le cadre de pourparlers animés par l’UE.
La réunion du dialogue Belgrade-Pristina a été convoquée par le haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité et vice-président de la Commission européenne, Josep Borrel.
« Pour le Kosovo, on s’attend à la suspension immédiate des opérations de police à proximité des bâtiments municipaux dans le nord du Kosovo et à ce que les quatre maires albanais exercent temporairement leurs fonctions dans des locaux situés à l’extérieur des bâtiments municipaux, a dit Borrel.
Pour la Serbie, c’est de s’assurer que les manifestants se retirent du bâtiment municipal en même temps que la police kosovare.
Et pour les deux parties, l’objectif est d’annoncer des élections locales anticipées dès que possible dans les quatre arrondissements en comptant sur la présence inconditionnelle des Serbes du Kosovo.
En effet, le problème majeur est axé sur les résultats des élections dans ces quartiers.
Les tensions ont augmenté au Kosovo après l’élection, le mois dernier, de maires d’origine albanaise dans quatre districts du nord dominés par les Serbes.
Les Serbes du Kosovo ont boycotté les élections locales extraordinaires dans quatre municipalités du nord, et seuls 3,47 % des électeurs ont voté, selon la commission électorale centrale du Kosovo.
jcc/amp

EN CONTINU
notes connexes