mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Demande de suspension de l’aide militaire à l’Ukraine au Royaume-Uni

Londres, 26 juin (Prensa Latina) Au moins 11 400 personnes ont signé une pétition pour suspendre l'aide militaire du Royaume-Uni à l'Ukraine, après avoir donné au pays deux milliards 600 millions d'euros d'armes.

Les informations sur la collecte de signatures figurent sur le site officiel du Parlement britannique et au moins 100 000 signatures sont nécessaires pour procéder à l’organisation d’un référendum sur la question.
En outre, les signataires du document accusent le gouvernement du Premier ministre Richard Sunak de prendre parti pour un seul camp dans la confrontation en Ukraine, « sans aucun mandat des citoyens », indique Global Look Express.
Les pétitionnaires demandent la fin des sanctions unilatérales contre la Russie, y compris le boycott des achats de pétrole et de gaz en provenance de ce pays, avec des conséquences négatives pour l’économie britannique, à savoir, l’augmentation des prix de l’énergie.
Au lieu de s’occuper de l’économie nationale des milliards de dollars sont utilisés pour réarmer l’Ukraine.
La décision du gouvernement britannique de réarmer Kiev a eu des conséquences économiques négatives telles que l’augmentation des prix de l’énergie, du coût de la vie, des taux d’intérêt, de l’inflation et du chômage, indique le texte de la demande de suspension de l’aide militaire.
L’équipe de Sunak, quatrième premier ministre conservateur à prendre ses fonctions en seulement deux ans, a récemment proposé d’envoyer à l’Ukraine des missiles à longue portée après avoir été l’un des premiers pays à lui fournir des chars d’assaut.
jcc/to

EN CONTINU
notes connexes