vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Allemagne évite de fournir des missiles ailés à l’Ukraine

Berlin, 26 juin (Prensa Latina) L'Allemagne a nié toute intention de fournir des missiles à ailettes de longue portée Taurus à l'Ukraine, a dit le ministre de la Défense du pays, Boris Pistorius, cité par la télévision locale.

En ce qui concerne les armes à longue portée, « je peux à nouveau vous assurer que nous maintenons une politique discrète à cet égard et que nous n’avons pas l’intention de la changer, a dit le ministre de la Défense lors d’une conférence de presse à Vilnius.
En mai dernier, le gouvernement ukrainien a demandé à l’Allemagne de lui fournir des missiles à ailettes Taurus d’une portée de 500 kilomètres.
L’Allemagne a acheté 600 fusées Taurus il y a dix ans, dont environ 160 sont encore en état de marche, a rapporté le Frankfurter Allegemeine Sonnatagszeitung.
Le missile est considéré comme l’analogue de la fusée américaine Shadow Storm, qui est souvent utilisée par les forces ukrainiennes pour attaquer les positions des troupes russes et les villes russes près de la frontière entre les deux États.
La Russie a entamé une opération militaire en Ukraine le 24 février de l’année dernière, sur ordre du président Vladimir Poutine, afin de protéger la population de la région du Donbass en proie au soulèvement, ainsi que de démilitariser et de dénazifier le pays voisin.
À l’époque, le gouvernement du chancelier Olaf Scholz a refusé d’envoyer des chars à Kiev, mais a finalement accepté de livrer plus d’une centaine de chars Leopard et Leopard-2, dont plusieurs ont déjà été détruits par les troupes russes lors d’une contre-offensive ukrainienne.
jcc/to

EN CONTINU
notes connexes