jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Cepal analyse la situation complexe du monde du travail dans la région

Santiago du Chili, 27 juin (Prensa Latina) Le marché du travail en Amérique latine et dans les Caraïbes est menacé de vivre une nouvelle décennie perdue, ont déclaré aujourd’hui des experts lors de l’ouverture au Chili du troisième séminaire régional sur l’intégration sociale de la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (Cepal).

Au cours de la première session de l’événement a été abordée la conjoncture économique complexe dans la région, qui de 2014 à 2023 a connu une croissance moyenne de son produit intérieur brut de 0,8 points, y compris inférieure à la grande crise des années 80 du siècle dernier.
Alberto Arenas, directeur de la division du développement social de la Cepal, a mis en garde contre les effets de cette situation, accentuée par la pandémie de Covid-19.
Au cours de ce contexte sanitaire, a-t-il précisé, s’est produite une forte crise sur le marché du travail de la région et seulement en 2020 la création de nouveaux emplois a chuté de 8,2 pour cent, la plus forte contraction des 70 dernières années.
Arenas a expliqué les défis de la pauvreté et des inégalités croissantes, de la reprise économique insuffisante et de l’aggravation des inégalités entre les sexes.
L’année dernière, 81,7 millions de personnes âgées de 15 à 59 ans n’étaient pas présentes sur le marché du travail, dont 57,1 millions de femmes.
Le secrétaire exécutif de la Cepal, José Manuel Salazar-Xirinachs, a déclaré que, dans les circonstances actuelles, ce n’est pas le moment de procéder à des changements progressifs, mais d’adopter des politiques transformatrices et audacieuses.
Nous vivons une époque où les femmes, les jeunes, les personnes handicapées et les personnes en situation de pauvreté, les personnes d’ascendance africaine et les peuples autochtones se heurtent à des obstacles plus importants pour assurer leur insertion professionnelle.
C’est, a averti Salazar-Xirinachs, un moment charnière pour la région, c’est-à-dire que les politiques mises en œuvre aujourd’hui définiront la trajectoire du développement des pays dans l’avenir.
Le séminaire abordera par ailleurs des thèmes tels que le travail informel et son impact sur l’inégalité et la précarité, l’éradication du travail des enfants et les défis dans le contexte de crises multiples simultanées.
peo/ro/car/eam

EN CONTINU
notes connexes