lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Moscou rejette le rapport de l’ONU contre les soldats russes

Moscou, 28 juin (Prensa Latina) Le gouvernement russe a rejeté les accusations contenues dans un rapport des Nations Unies sur les violations présumées des droits de l'enfant par l'armée russe, a déclaré le porte-parole de la présidence, Dmitri Peskov.

« Nous rejetons catégoriquement ces déclarations. Nos militaires ont risqué leur vie, ont sauvé à de nombreuses reprises des enfants et les ont évacués des bombardements qui, soit dit en passant, ont été menés par les forces armées de l’Ukraine contre des infrastructures civiles ».
Peskov a répondu que les conclusions du rapport 2022 présenté aujourd’hui accusent l’armée russe et les groupes armés qui lui sont liés d’avoir tué et mutilé des enfants en utilisant des armes explosives, ainsi que d’avoir volé des enfants.
L’ONU n’a pas ajouté les forces armées ukrainiennes à la liste des « parties qui commettent de graves violations à l’encontre des enfants dans les situations de conflit armé », a conclu le rapport.
jcc/hoo

EN CONTINU
notes connexes