mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Chine et le Honduras ouvrent des négociations en vue d’un accord de libre-échange

Beijing, 4 juillet (Prensa Latina) La Chine et le Honduras ont ouvert des négociations en vue d'un accord de libre-échange qui permettra aux produits de l'État centraméricain d'accéder plus facilement à cet important marché.

Cette décision était l’un des résultats de la récente visite de la présidente hondurienne Xiomara Castro ici, et Pékin la considère comme une démonstration de la volonté des deux gouvernements d’approfondir la coopération pratique.
Une porte-parole du ministère des affaires étrangères a fait référence aux progrès soutenus des relations bilatérales depuis leur établissement en mars dernier.
Elle a réaffirmé la volonté de la Chine de travailler avec le Honduras pour maximiser le potentiel des échanges, les étendre à de nouveaux domaines et accorder des bénéfices partagés.
La visite de la présidente Castro en Chine en juin a été fructueuse sur le plan politique et économico-commercial, puisqu’elle s’est conclue par un consensus qui devrait déboucher sur des liens plus étroits et mutuellement bénéfiques.
Il s’agissait du premier voyage d’un dirigeant de ce territoire et il a eu lieu près de trois mois après que Tegucigalpa a formalisé ses liens avec Pékin, après avoir rompu plus de 80 ans de relations avec Taïwan.
Les entretiens avec son hôte, Xi Jinping, se sont terminés par la signature de 17 accords visant à développer les échanges dans divers secteurs socio-économiques et à inclure le territoire centraméricain dans le projet chinois de la Ceinture et de la Route de la Soie.
Dans le cadre de son séjour, les douanes chinoises ont approuvé l’importation de bananes et de grains de café, et ratifié l’accès aux crevettes blanches, avec la signature du protocole correspondant entre les deux nations.
jcc/livp/ymr

EN CONTINU
notes connexes