jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Forum de Sao Paulo déclare Cuba Patrimoine Universel de la Dignité

Brasilia, 4 juillet (Prensa Latina) La 26ème réunion du Forum de Sao Paulo, qui s'est tenue pendant quatre jours, a décidé de déclarer Cuba Patrimoine Universel de la Dignité grâce au fait de maintenir sa résistance héroïque au blocus nord-américain.

« La dignité du peuple cubain sert d’exemple à toutes les nations et les partis des peuples du monde », c’est la déclaration finale la 26e édition du mécanisme de coordination des partis et mouvements progressistes de 27 pays d’Amérique latine et des Caraïbes.
Dans le texte, l’articulation politique condamne et exige « la levée inconditionnelle du blocus économique, commercial et financier criminel et intensifié imposé par le gouvernement des États-Unis contre le peuple cubain depuis plus de 60 ans, et nous exigeons l’exclusion de Cuba de la liste des États en faveur du terrorisme ».
Le groupe condamne « les sanctions unilatérales contre le Nicaragua et le Venezuela, autant que l’ingérence dans les affaires intérieures de ces pays ». Nous condamnons la mise en place de mesures coercitives unilatérales criminelles et le siège de Caracas ».
Le forum y rappelle qu’il existe la responsabilité historique de profiter de cette seconde opportunité d’avoir en Amérique latine et dans les Caraïbes une majorité de gouvernements composée de forces politiques progressistes et de mouvements sociaux.
On appelle à surmonter les différences et à construire « l’unité la plus large dans la diversité des partis, des mouvements sociaux et populaires et des intellectuels progressistes et de gauche au sein de chaque organisation, pays et continent. Nous poursuivrons ensemble l’intégration régionale pour faire progresser la souveraineté de l’Amérique latine et des Caraïbes », souligne le forum.
Il a remercié les partis ouvrier et communiste brésiliens d’avoir « organisé cet événement transcendantal, la première grande activité depuis la pandémie de Covid-19, sous le slogan Intégration régionale pour faire avancer la souveraineté de l’Amérique latine et des Caraïbes ».
Il décrit la tenue de l’événement à Brasilia comme un événement politique et symbolique transcendantal, « précisément lorsque, grâce à la mobilisation du peuple et à la formation d’un vaste mouvement de sauvetage de la démocratie brésilienne, ils ont obtenu une splendide victoire électorale et la nouvelle présidence de Luiz Inácio Lula da Silva ».
Dans sa longue déclaration, le forum appelle à « s’unir contre les tentatives de diviser le monde entre l’Ouest et l’Est, entre « nous et les autres », ce qui accroît les animosités et nous entraîne dans un monde de conflits qui mettent en péril l’humanité tout entière ».
On considère que la multipolarité est essentielle pour l’équilibre des forces et la diversité des intérêts qui permettent aux pays du Sud de se développer et que « notre intégration est importante, en tant que région de paix et de croissance sous l’égide de forces progressistes et de gauche par le biais de propositions face à face des problèmes mondiaux ».
jcc/ocs

EN CONTINU
notes connexes