mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Une bagarre éclate lors d’une session du parlement au Kosovo

Belgrade, 13 juillet (Prensa Latina) Une dispute entre des députés de l’opposition et plusieurs ministres, dont le chef du gouvernement du Kosovo, Albin Kurti, a éclaté en pleine session de l’Assemblée (parlement).

Un député du parti d’opposition PDK (Parti démocratique du Kosovo) a arrosé Kurti d’eau alors qu’il s’exprimait devant les législateurs sur la tension actuelle dans le nord du Kosovo, où se concentre la minorité serbe des Balkans, selon le portail d’information Kossev.
Ce territoire a proclamé unilatéralement son indépendance vis-à-vis de la Serbie en 2008, laquelle n’est pas reconnue par Belgrade et une partie de la communauté internationale.
Le vice-Premier ministre et le proche collaborateur de Kurti, Besnik Bislimi, ont également été arrosés et ont frappé l’agresseur à la tête avec une bouteille de verre, selon le rapport de presse.
Ces événements ont déclenché une bagarre impliquant des dizaines de personnes, dont des députés et des ministres, et provoqué l’intervention des forces de sécurité.
La cause directe de l’incident, dont les parties impliquées s’accusent mutuellement, est inconnue.
Les opposants critiquent notamment Kurti pour les tensions avec les Serbes au nord du Kosovo et considèrent qu’il s’agit d’un manque de coordination avec les États-Unis et d’autres puissances occidentales.
L’Union européenne, médiateur dans le dialogue de normalisation entre le Kosovo et la Serbie, a gelé certains fonds communautaires à Pristina en raison des réticences de Kurti à répondre à ses exigences pour réduire les tensions avec les Serbes sur ce territoire.
peo/ro/Ehl

 

EN CONTINU
notes connexes