jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des associations exigent en France de respecter Cuba et de cesser de l’agresser

Paris, 16 juillet (Prensa Latina) Les associations France Cuba et Cuba Linda ont exigé aujourd’hui le respect de l’île et son droit à l’autodétermination, ainsi que la cessation des agressions contre le pays caribéen.

Dans des déclarations séparées, elles ont condamné une récente résolution adoptée par le Parlement européen contre Cuba, considérée comme une manœuvre visant à attaquer l’accord de dialogue politique et de coopération entre la nation antillaise et l’Union européenne (UE), signé en 2016.
De même, elles ont dénoncé le texte comme une tentative d’affecter le sommet qui se tiendra à Bruxelles les 17 et 18 juillet entre l’UE et la Communauté des États latino-américains et caribéens (Celac).
Cuba Linda et France Cuba ont rejeté la subordination de l’Europe à l’hostilité des États-Unis à l’égard de l’île, position qu’elles ont qualifiée de non indépendante.
Les associations françaises ont réitéré leur solidarité avec la plus grande des Antilles et leur rejet du blocus économique, commercial et financier que lui impose Washington depuis plus de six décennies.
A propos du blocus, elles ont unanimement critiqué sa portée extraterritoriale, qui affecte notamment les entreprises et les citoyens européens.
Cuba Linda a exhorté l’UE à utiliser les outils juridiques disponibles pour protéger ses intérêts contre cette extraterritorialité.
peo/ocs/wmr

EN CONTINU
notes connexes