mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La sécurité russe déjoue une tentative d’assassinat de la directrice de la chaîne RT

Moscou, 16 juillet (Prensa Latina) Le Service Fédéral de Sécurité de Russie (FSB) a annoncé hier qu’il avait empêché l’assassinat de la rédactrice en chef du groupe médiatique Rossiya Segodnya et de la chaîne de télévision Russia Today (RT), Margarita Simonián.

Selon le communiqué publié ce samedi par le FSB, conjointement à la Commission d’enquête et au ministère de l’Intérieur russe, les forces spéciales ont empêché les services spéciaux ukrainiens de préparer l’assassinat de Simonian.
Les services de renseignements ukrainiens ont également préparé l’assassinat de la présentatrice et ancienne candidate à la présidence russe Xenia Sobchak, selon des informations émanant du FSB.
Il est précisé que le 14 juillet 2023, des membres du groupe néo-nazi Paragraf-88 ont été arrêtés à Moscou et dans la région de Riazan, où ils effectuaient des reconnaissances «aux adresses de travail et aux résidences des objets des attentats».
Les personnes arrêtées devaient commettre les assassinats sur les instructions du Service de sécurité ukrainien (SBU) «pour une récompense de 1,5 million de roubles» (environ 16 000 dollars) pour chacune des victimes.
Au cours de l’opération de capture, un fusil d’assaut Kalachnikov, avec 90 cartouches, des couteaux, des matraques en caoutchouc, des menottes, des drapeaux et de la littérature nazie, ainsi que du matériel de communication et des ordinateurs confirmant ses intentions criminelles ont été saisis, a spécifié le FSB.
À l’heure actuelle, des enquêtes et des recherches opérationnelles sont menées et la Commission d’enquête russe prévoit d’engager des poursuites contre les détenus «aux couleurs extrémistes et terroristes».
peo/mem/Gfa

EN CONTINU
notes connexes