lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Kremlin a qualifié d’injuste la décision de ne pas inviter de sportifs Russes aux Jeux olympiques

Moscou, 15 juillet (Prensa Latina) La décision du Comité international olympique (CIO) de ne pas inviter les sportifs russes aux Jeux olympiques de 2024 à Paris est injuste et politisée, a déclaré vendredi dernier le porte-parole présidentiel Dmitri Peskov.

La veille, le CIO a indiqué que les Comités olympiques de Russie et de Biélorussie n’obtiendraient pas d’invitation aux Jeux olympiques pour la date fixée : le 26 juillet prochain, un an avant le début des Jeux.
« Nous ne considérons pas cette décision comme juste. Notre position est bien connue. Nous sommes fermement opposés à la politisation du sport », a déclaré Peskov à la presse, affirmant que la Russie continuera à défendre les intérêts de ses athlètes, qui doivent avoir le droit de participer à des compétitions internationales.
Traditionnellement, le CIO émet les invitations à participer aux Jeux olympiques un an avant leur tenue. Les Jeux olympiques d’été 2024 auront lieu du 26 juillet au 11 août.
Dans un communiqué diffusé jeudi, l’organe directeur du sport mondial a indiqué qu’il déciderait de la participation de la Russie et de la Biélorussie aux Jeux 2024 et 2026 (qui seront les Jeux d’hiver) «au bon moment», et «à sa seule discrétion».
Le 28 février 2022, le CIO a recommandé aux organisations sportives internationales d’interdire aux sportifs russes et biélorusses de participer à leurs compétitions en raison de l’opération militaire spéciale du pays eurasien en Ukraine.
Cependant, le 28 mars dernier, le CIO a plaidé pour permettre aux athlètes de ces pays qui ne soutiennent pas l’opération et ne sont pas liés à l’armée ou aux forces de sécurité de participer aux événements sportifs sous pavillon neutre.
L’organisme a toutefois suggéré aux fédérations internationales de ne pas considérer les équipes russes et biélorusses pour les compétitions.
peo/mgt/Gfa

EN CONTINU
notes connexes