mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ONU appelle à réglementer la technologie de l’intelligence artificielle

Nations Unies, 19 juillet (Preensa Latina) Le secrétaire général de l’Organisation des Nations Unies (ONU), António Guterres, a exhorté hier à agir pour réguler la technologie de l’intelligence artificielle et s’est prononcé pour une gouvernance globale de celle-ci.

Il a averti que l’intelligence artificielle a un « potentiel énorme pour le bien et le mal à grande échelle » et a appelé à une évaluation rapide des implications qu’elle peut avoir dans des domaines aussi importants que les trois piliers de l’organisation : le développement, les droits de l’homme et la paix et la sécurité.
« Ses propres créateurs ont averti que des dangers bien plus grands, potentiellement catastrophiques et existentiels, se profilaient à l’horizon », a-t-il manifesté, faisant allusion à l’autonomie que peuvent avoir certains outils ou armes exploités avec cette technologie.
« Si nous n’agissons pas pour faire face à ces risques, nous oublions nos responsabilités envers les générations présentes et futures », a souligné Guterres.
Dans ce contexte, il s’est félicité de l’appel lancé par certains États membres en faveur de la création d’une nouvelle entité des Nations unies pour soutenir les efforts collectifs visant à gérer cette technologie extraordinaire.
Il a annoncé qu’il avait convoqué un organe consultatif multipartite de haut niveau sur l’intelligence artificielle qui ferait rapport sur les options de gouvernance mondiale de cette technologie d’ici à la fin de l’année.
peo/rgh/lpn

EN CONTINU
notes connexes