lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Parlement cubain traite les problèmes essentiels du peuple

La Havane, 21 juillet (Prensa Latina) L’Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire (ANPP) de Cuba reste focalisée sur les problèmes fondamentaux qui affectent la population, a affirmé aujourd’hui l’un des membres de cet organe législatif.

Lidier Águila, député de la province orientale de Guantánamo, a déclaré à Prensa Latina que cela a toujours été le but de l’ANPP et que cela continuera ainsi, en se référant aux principaux sujets débattus lors de la première session ordinaire du Parlement dans sa dixième législature.
Hier, la lutte contre les délits a été longuement débattue, et on a pu constater la volonté de l’État et du Gouvernement d’affronter avec le peuple et les organisations de masse ce fléau qui peut y compris compromettre l’avenir du pays, a-t-il déclaré.
Le législateur, qui préside l’Association Nationale des Innovateurs et des Rationalistes, a ajouté que ce vendredi les députés discuteront également d’autres questions de grande importance, telles que la mise en œuvre de la Loi sur la Souveraineté Alimentaire et la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle, et l’efficacité des mesures de contrôle des prix.
Sur ce dernier sujet, il a souligné qu’il est nécessaire de chercher les moyens de réduire les coûts des produits et des services, l’une des principales préoccupations des citoyens. « Cela dépendra des efforts de tous, de ce que les institutions de l’État et les différentes formes de gestion économique non étatique peuvent apporter dans ce domaine », a-t-il manifesté.
Águila a déclaré que les Cubains seront assurément au courant de ces débats, parce que la Session ordinaire qui a commencé hier et se terminera samedi au Palais des Conventions de La Havane est diffusée par différents médias.
Avant ces trois journées de discussions en plénière, les commissions permanentes du Parlement se sont réunies pendant deux jours, y compris la Commission de la jeunesse, de l’enfance et des droits de la femme, à laquelle ce député a participé.
peo/mgt/mar

EN CONTINU
notes connexes