mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

400 000 migrants en situation irrégulière sont attendus pour 2023 au Panama

Panama, 23 juillet (Prensa Latina) À la fin de cette année, 400 000 migrants irréguliers auront traversé la forêt du Darién, à la frontière colombo-panaméenne, dans le but de rejoindre les États-Unis, ont estimé hier les autorités locales.

Selon un communiqué du Ministère de la Sécurité, malgré les dangers de cette jungle et les attaques de bandes criminelles, la voie terrestre est la plus fréquentée par les migrants illégaux.
Le titulaire de ce portefeuille, Juan Manuel Pino, a précisé à la presse que le chiffre prévu pour 2023 sera un nouveau record et près de deux fois celui de 2022, lorsque 248 mille migrants ont transité par la jungle du Darién.
Depuis le début de l’année, 226 mille 460 migrants irréguliers sont déjà entrés dans le pays par cette forêt, pour la plupart des Vénézuéliens, des Haïtiens et des Équatoriens, dont le but est d’atteindre le nord du pays, a-t-il ajouté.
Les autorités panaméennes ont insisté sur la nécessité de mener un débat sur la responsabilité partagée de ces flux entre les pays d’origine, de transit et de destination.
peo/rgh/ga

EN CONTINU
notes connexes