jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Héritage de Nelson Mandela à Cuba

La Havane, 31 juillet (Prensa Latina) Des représentants du corps diplomatique accrédité à Cuba, des institutions et organisations locales et le système des Nations Unies sur l’île ont souligné aujourd’hui la nécessité de défendre l’héritage humaniste de l’ancien président sud-africain Nelson Mandela.

Lors de la cérémonie de clôture pour la célébration du mois consacré au dirigeant africain qui a reçu le prix Nobel de la paix (1993) et à la Journée internationale de Mandela (18 juillet), les orateurs ont réaffirmé que le meilleur hommage serait de contribuer à la lutte pour un monde plus juste et plus inclusif.
Effectuée au foyer d’enfants sans protection familiale numéro 15 de La Havane, la rencontre a permis aux participants de conclure les travaux de peinture dans le bâtiment, une réparation promue par l’ambassade d’Afrique du Sud sur l’île, en collaboration avec la Fédération des femmes cubaines et l’entreprise de peinture Vitral.
L’établissement, qui accueille 10 enfants et adolescents de plusieurs municipalités de la capitale, sous la garde de 13 travailleurs et de quatre infirmières, est l’expression de la volonté politique du pays de ne pas laisser les enfants, et en particulier des secteurs les plus vulnérables, sans protection.
Beatriz Roque, directrice nationale de l’Éducation spéciale au ministère de l’Éducation, a remercié le gouvernement sud-africain pour sa collaboration et a souligné les relations bilatérales forgées lors de la lutte contre l’apartheid, sous la direction du leader historique de la Révolution cubaine, Fidel Castro, et de Nelson Mandela.
Le lieu symbolise l’attachement de Cuba aux idéaux de ce grand homme, a souligné le chef du Bureau du Fonds pour la population, Marisela Alfonso, qui a parlé au nom du système des Nations Unies sur l’île.
Nous devons honorer Mandela en luttant contre le racisme, la discrimination et la haine, en éradiquant le colonialisme et en promouvant les droits de l’homme et la justice sociale, a-t-il ajouté.
L’ambassadrice sud-africaine à Cuba, Yvonne Nkwenkwezi Phosa, a déclaré que nous devons développer l’attitude et l’esprit vainqueur et conquérant de Mandela qui, en chaque déception et défi, trouvait une opportunité.
Il était capable d’abattre les barrières, de faire des ennemis des amis et de faire en sorte que tout le monde se sente reconnu, digne et aimé, et c’est pourquoi nous avons le devoir de promouvoir son héritage, a-t-elle manifesté.
peo/rgh/kmg

EN CONTINU
notes connexes