vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’Argentine exclut l’utilisation de réserves pour payer le FMI

Buenos Aires, 31 juillet (Prensa Latina) Le ministre argentin de l’Économie, Sergio Massa, a exclu aujourd’hui l’utilisation des réserves de la Banque centrale pour le versement de deux milliards 700 millions de dollars au Fonds monétaire international (FMI).

Lors d’une conférence de presse, le porte-parole a expliqué qu’un milliard de dollars obtenus de la Banque latino-américaine de développement seraient dépensés pour honorer l’engagement partiel pris envers cet organisme et que le reste serait versé en yuans.
Ce dernier est rendu possible par l’extension du swap de devises (échange de réserves internationales) avec la Chine.
Je vous garantis que nous n’utiliserons pas un seul dollar du Central. L’accord avec le FMI est probablement le pire héritage du gouvernement précédent (celui de Mauricio Macri, 2015-2019), a affirmé le pré-candidat à la présidence pour l’alliance Union pour la patrie.
Ce prêt (de plus de 56 milliards de dollars) n’a servi qu’à financer les sorties de capitaux à partir de 2018, a-t-il ajouté.
Cependant, il a indiqué que l’Argentine doit vivre avec cet accord avec le FMI jusqu’à ce qu’elle le paie et devienne un pays souverain.
Par ailleurs, il a critiqué les groupes d’opposition qui tentaient d’empêcher les opérations en cours et a exhorté à continuer de surveiller les réserves.
peo/mem/gas

EN CONTINU
notes connexes