jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie critique la politisation de l’aide humanitaire

Damas, 5 août (Prensa Latina) Le ministre syrien des Affaires étrangères, Faisal Al-Mekdad, a dénoncé aujourd’hui la politisation du dossier humanitaire et la tentative de certains pays de faire parvenir de l’aide humanitaire à des groupes terroristes.

Cette posture du ministre a été exprimée lors de sa réception des lettres de créance de Stephan Sakalian, le nouveau chef de la délégation du Comité international de la Croix-Rouge (CICR) en Syrie.
Al-Mekdad a souligné la relation de coopération fructueuse entre Damas et le CICR , et le rôle de ce dernier dans le domaine de l’action humanitaire en Syrie en collaboration avec le Croissant-Rouge arabe syrien.
Le chef de la diplomatie syrienne a dénoncé l’impact inhumain des sanctions économiques imposées au peuple syrien par les États-Unis et leurs alliés occidentaux, dans le but d’exercer des pressions politiques sur Damas pour qu’elle change de position sur les affaires régionales.
Il est important de travailler en coopération avec le gouvernement syrien pour fournir une aide humanitaire à ceux qui en ont besoin dans toutes les régions syriennes, a-t-il déclaré.
Sakalian a pour sa part dit espérer renforcer le partenariat avec le gouvernement syrien pour faire améliorer l’action humanitaire dans le pays.
peo/ro/fm

EN CONTINU
notes connexes