mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’UA suspend le Niger jusqu’au rétablissement de l’ordre constitutionnel

Addis-Abeba, 22 août (Prensa Latina) L’Union africaine (UA), conformément aux instruments pertinents, a décidé de suspendre immédiatement la participation du Niger aux activités, organes et institutions de cette organisation politique jusqu’au rétablissement de l’ordre constitutionnel leur pays.

Dans un communiqué, le Conseil des Affaires politiques, de paix et de sécurité de l’UA a invité les États membres et la communauté internationale, y compris les partenaires bilatéraux et multilatéraux, à rejeter ce changement de gouvernement anticonstitutionnel et à s’abstenir de toute action qui pourrait légitimer le régime illégal de Niamey.
Il a réitéré sa profonde préoccupation face à la résurgence des coups d’État militaires et a condamné sans équivoque l’action militaire qui a eu lieu le 26 juillet dernier dans ce pays africain, après avoir analysé la situation lors d’une réunion tenue le 14 août.
Le Conseil, poursuit le document, a accueilli avec satisfaction le communiqué final du Sommet extraordinaire des chefs d’État et de gouvernement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) sur la situation politique au Niger, adopté le 30 juillet dernier.
Enfin, le Conseil a exhorté les militaires à faire passer les intérêts suprêmes du Niger et de son peuple avant tout et à retourner immédiatement et inconditionnellement dans les casernes et à se soumettre aux autorités civiles conformément à la Constitution du pays.
peo/mgt/nmr

EN CONTINU
notes connexes