lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La levée du blocus améliorerait les conditions de vie des Syriens

Damas, 25 août (Prensa Latina) Bassam Sabbagh, délégué syrien au siège de l’ONU à New York, a attribué aujourd’hui les conditions de vie difficiles de son peuple au blocus imposé par les États-Unis et l’Union européenne.

Améliorer les conditions de vie et les conditions économiques des Syriens et parvenir à la stabilité exige la levée immédiate et inconditionnelle des mesures coercitives unilatérales illégales et inhumaines, a déclaré le diplomate lors d’une séance du Conseil de sécurité consacrée à l’examen de la situation politique dans son pays, selon des citations de la presse locale.
Il a évoqué une autre raison de cette situation difficile, à savoir la présence militaire illégale des forces des États-Unis, qui empêche le peuple syrien de bénéficier de ses ressources et de ses richesses nationales.
La présence continue des troupes du Pentagone viole la souveraineté, l’indépendance, l’unité et l’intégrité territoriale de la Syrie et encourage les organisations et milices terroristes et séparatistes, a-t-il déclaré.
Il a affirmé que lors des réunions concernant la Syrie, les États-Unis ont exploité leur présidence du Conseil de sécurité pour servir leurs politiques malveillantes en diffusant des mensonges et des informations trompeuses.
Ce type de pratique erronée donne une image fausse et détourne le Conseil de sécurité de son objectif réel, a-t-il conclu.
peo/mem/fm

EN CONTINU
notes connexes