samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Plus de six millions de personnes déplacées en raison du conflit dans l’est de la RDC

Kinshasa, 25 août (Prensa Latina) L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) a enregistré jusqu'à la mi-juillet 2023 quelque 6,1 millions de personnes déplacées par le conflit en République démocratique du Congo (RDC), a rapporté aujourd'hui l'Agence congolaise de presse.

Il s’agit de la plus importante population d’Afrique qui a quitté son foyer, a déclaré le chargé de presse de l’OIM en RDC, Daco Tambikila, qui a également noté une augmentation entre début juin et mi-juillet en raison de nouvelles vagues de violences provoquées par différents groupes armés. .
Les provinces du Nord-Kivu, du Sud-Kivu, de l’Ituri et du Tanganyika, à l’est du pays, sont les plus touchées par ce phénomène qui pose des défis humanitaires.
Les personnes déplacées ont besoin d’avoir accès à la nourriture, à un abri, à l’eau, à l’hygiène et à l’assainissement, ainsi qu’à des soins de santé primaires, ce qui pèsent sur la logistique du nouvel endroit vers lequel elles se dirigent.
L’OIM gère actuellement 78 sites, mais des millions de personnes vivent dans des conditions très difficiles dans d’autres régions du pays ou émigrent vers les pays voisins.
peo/livp/npg/kmg

EN CONTINU
notes connexes