mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Quatre millions d’enfants pakistanais privés d’eau, alerte l’Unicef

Nations Unies, 25 août (Prensa Latina) Au moins 8 millions de personnes, dont la moitié d’enfants, n’ont toujours pas accès à l’eau au Pakistan depuis les inondations de 2022, a averti aujourd’hui le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (Unicef).

Plus de 1,5 million de mineurs ont besoin d’interventions nutritionnelles qui leur sauveront la vie dans les districts touchés après qu’une vague d’inondations sans précédent a contraint à déclarer l’état d’urgence l’année dernière.
Suite à l’appel à l’aide, l’Unicef a réuni à peine 57 pour cent des 173,5 millions de dollars demandés aux donateurs pour apporter une aide vitale aux enfants.
Le représentant de l’Unicef au Pakistan, Abdullah Fadil, a déclaré dans un communiqué de presse que ce secteur vulnérable vivant dans les zones touchées par les inondations a connu une année terrible.
Les enfants ont perdu leurs proches, leurs maisons et leurs écoles, a-t-il ajouté.
Alors que les pluies de mousson reviennent, la crainte d’une autre catastrophe climatique prend de l’importance, a averti le représentant de l’Unicef.
« Les efforts de récupération se poursuivent, mais beaucoup ne sont toujours pas déployés et les enfants pakistanais risquent d’être oubliés », a-t-il déclaré.
L’année dernière, les inondations ont laissé sous l’eau un tiers du pays et touché 33 millions de personnes, dont la moitié étaient des enfants, tandis que l’infrastructure vitale a été endommagée ou détruite, y compris 30 000 écoles, deux mille centres de santé et quatre mille trois cents systèmes d’eau.
peo/mgt/ebr

EN CONTINU
notes connexes