mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Jet Blue suspendra ses vols vers Cuba

Washington, 1er septembre (Prensa Latina) La compagnie aérienne nord-américaine Jet Blue suspendra ses vols vers Cuba à partir du 17 septembre, suscitant des réactions dans des secteurs qui plaident aujourd’hui pour un changement de la politique du président Joe Biden envers l’île.

La réduction des vols de Jet Blue à destination de Cuba est d’abord le résultat de la politique de Donald Trump visant à asphyxier le peuple cubain et l’économie de l’île, ce qui a pour conséquence de créer également des problèmes aux compagnies nord-américaines, a déclaré à Prensa Latina l’activiste Carlos Lazo.
Beaucoup de ces entreprises, a-t-il rappelé, espéraient que la politique des années Barack Obama (dans la dernière étape de son mandat) de rapprochement entre les deux peuples représenterait des opportunités d’affaires pour les entrepreneurs et les entreprises nord-américains, a-t-il précisé.
Mais il est regrettable que Biden ait poursuivi la politique de Trump et qu’en conséquence les compagnies nord-américaines comme Jet Blue aient dû réduire ou annuler leurs vols vers Cuba, a souligné le coordinateur du mouvement Puentes de Amor (Ponts d’Amour).
Le média numérique Belly of the Best a souligné que la disposition de Jet Blue cite « des changements dans le paysage réglementaire depuis son vol inaugural en 2016 lors du dégel entre les États-Unis et Cuba ».
Au-delà d’un communiqué publié par la compagnie aérienne, il n’y a eu aucune information officielle des autorités nord-américaines à ce sujet, a signalé le journaliste portoricain Luis De Jesús Reyes.
Si cela est confirmé, il s’agirait d’un sérieux revers dans la politique déjà limitée de l’administration Biden envers Cuba, a-t-il souligné dans son message.
JetBlue a été, en 2016, la première compagnie aérienne étasunienne à opérer un vol commercial entre les deux pays en plus de 50 ans.
En 2019, l’administration de l’ancien président républicain Donald Trump, dans le cadre de sa politique de pression maximale contre Cuba, avait interdit tous les vols depuis les États-Unis vers les provinces cubaines, à l’exception de la capitale.
Mais en mai 2022, le gouvernement actuel de la Maison Blanche avait autorisé des compagnies aériennes comme Jet Blue à accroître leurs opérations dans le pays caribéen.
Prensa Latina a essayé de communiquer avec la compagnie par l’intermédiaire de son numéro d’assistance directe à la clientèle, mais n’a obtenu aucune réponse.
peo/mem/dfm

EN CONTINU
notes connexes