samedi 25 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

ONU Costa Rica déplore des actes racistes en ligue nationale de football

San José, 5 septembre (Prensa Latina) Le système des Nations Unies a déploré aujourd’hui les actes racistes survenus lors du match de football de la première division au Costa Rica entre la Liga Deportiva Alajuelense et le Deportivo Saprissa.

Lors de la rencontre entre ces deux équipes dimanche dernier, le footballeur jamaïcain du Deportivo Saprissa Javon East a subi des actes offensants de la part du public qui a commencé à émettre des sons à caractère raciste.
Le cours du match n’a pas été suspendu et les joueurs ont continué à jouer, mais ces dernières heures certains athlètes ont fait part de leur malaise.
« Bonjour. Je comprends que le racisme est quelque chose qui est considéré comme normal ici au Costa Rica. L’arbitre le tolère et n’arrête pas le jeu quand cela se produit. Je remercie les supporters de la Liga pour montrer leur racisme ouvertement et fièrement », a écrit East sur leurs réseaux sociaux.
« Ma question est la suivante : quand Unafut (Première division nationale) et Fedefutbol (féderation de football nationale) prendront-ils des mesures», a-t-il ajouté.
Le défenseur Kendall Waston n’a pas non plus caché sa gêne et son inquiétude : « Unafut, Beaucoup de campagne et aucune action. Alors à quoi bon? Arrêtons de normaliser ce qui est mal », a-t-il écrit sur son compte Instagram.
Dans un communiqué l’ONU au Costa Rica a souligné que ces actes survenus quelques jours seulement après la célébration de la Journée internationale des personnes d’ascendance africaine (31 août) « nous rappellent que le racisme est un problème systémique qui doit être éradiqué à la racine ».
Nous exhortons les joueurs, les supporters, les clubs, les autorités et les dirigeants à garantir une tolérance zéro au racisme, a déclaré l’organisation.
peo/Alb

EN CONTINU
notes connexes