samedi 25 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Slovaquie prorogera son veto aux importations depuis l’Ukraine

Bratislava, 13 septembre (Prensa Latina) Le gouvernement slovaque étendra unilatéralement l’interdiction d’importer des céréales d’Ukraine au-delà de vendredi prochain, a annoncé aujourd’hui le ministre de l’Agriculture Josef Bires.

Au cas où l’Union européenne (UE) ne donnerait pas son accord à la prorogation de ce veto temporaire qui s’applique à cinq de ses membres depuis début mai, nous le ferons, a-t-il déclaré.
L’accord a été approuvé pour la Slovaquie, la Pologne, la Hongrie, la Roumanie et la Bulgarie en avril dernier et expire le 15 du mois en cours.
Son entrée en vigueur a permis aux cinq partenaires communautaires d’interdire, à titre exceptionnel et temporaire, l’entrée du blé, du maïs, du colza et du tournesol ukrainiens afin de « protéger leurs marchés nationaux ».
Bires a souligné aujourd’hui, lors d’une conférence de presse dans cette capitale, que son gouvernement attend la décision de la Commission européenne (CE) sur une éventuelle prorogation du veto, mais a clairement indiqué que si elle n’acceptait pas de le prolonger, l’exécutif slovaque le ferait unilatéralement.
La Hongrie est également favorable à l’extension de la mesure, et la Pologne a elle aussi fait savoir qu’elle le ferait indépendamment de la décision de Bruxelles.
Cependant, l’exécutif bulgare a annoncé aujourd’hui qu’il ne maintiendrait pas cette interdiction au-delà de vendredi prochain et qu’il proposera à la CE de la lever.
peo/mgt/Ehl

EN CONTINU
notes connexes