lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les chances de trouver des survivants au Maroc diminuent

Rabat, 13 septembre (Prensa Latina) Cnq jours après le violent tremblement de terre au Maroc, les opérations de sauvetage touchent à leur fin et les chances de trouver d’autres survivants parmi les décombres se réduisent.

Les autorités marocaines estiment à environ 3 000 le nombre de morts, alors que le nombre officiel de blessés dépasse déjà les cinq mille 500, selon les chiffres d’aujourd’hui.
Pour les spécialistes, la phase où les problèmes à long terme, allant de la réadaptation de ceux qui ont été blessés aux soins de santé mentale en raison des terribles traumatismes vécus, commence dès maintenant.
Un autre problème concerne la distribution d’eau et de nourriture et la recherche d’un abri pour les personnes se retrouvant sans-abri.
L’armée marocaine a ouvert un hôpital de campagne dans la région d’Asni, l’une des plus touchées par le tremblement de terre qui a frappé le sud du pays vendredi dernier.
Le phénomène tellurique, qualifié comme le plus puissant survenu au Maroc, a été de 6,8 degrés sur l’échelle de Richter et le roi Mohammed VI a décrété trois jours de deuil en l’honneur des victimes du tremblement de terre.
peo/mem/fvt

EN CONTINU
notes connexes