samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Plus de 100 pays participeront au Sommet du G77 et de la Chine à Cuba

La Havane, 13 septembre (Prensa Latina) Plus d’une centaine de délégations participeront au Sommet du G77 et de la Chine qui se tiendra dans cette capitale les 15 et 16 septembre, a confirmé aujourd’hui le ministre des Affaires étrangères cubain Bruno Rodriguez.

Le ministre du pays hôte a précisé que cette assistance comprenait des dizaines de chefs d’État et de gouvernement, ainsi que des dirigeants d’organisations et d’organismes internationaux, dont le secrétaire général de l’ONU, António Guterres.
Rodriguez a ajouté que plus de 90 États membres se sont déjà inscrits sur la liste des orateurs pour le rendez-vous qui aura lieu au Palais des Conventions de La Havane, ce qui témoigne de l’intérêt suscité par ce sommet, axé sur « Les défis actuels du développement : le rôle de la science, de la technologie et de l’innovation ».
Ce thème central, a-t-il souligné, est d’une grande importance pour les 134 membres du G77 et de la Chine, et favorisera un débat de haut niveau, substantiel, avec des déclarations fortes sur les questions politiques et économiques les plus urgentes pour les pays en développement dans le contexte actuel de crise internationale systémique.
Le sommet vise à débattre des principaux défis et questions centrales des nations du Sud, a souligné le ministre des Affaires étrangères, qui a anticipé un événement largement participatif, avec l’assistance de délégations de haut niveau qui seront accueillies avec la plus grande hospitalité par le peuple de l’île.
Il a souligné que l’organisation de cet événement a nécessité un grand effort en raison des conditions difficiles de l’économie cubaine suite à la recrudescence du blocus imposé par les États-Unis depuis plus de 60 ans, les effets de la pandémie de la Covid-19 et d’autres impacts de la crise économique et sociale mondiale.
En janvier dernier, Cuba a assumé la présidence tournante du G77 et de la Chine, qui représente 80 pour cent de la population mondiale et plus des deux tiers des membres des Nations Unies, et, depuis lors, l’île a développé un programme intense pour mettre en œuvre la vision défendue par le groupe.
peo/mem/mar

EN CONTINU
notes connexes