samedi 25 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Hongrie juge injustes les accusations de la Suède en matière de démocratie

Budapest, 15 septembre (Prensa Latina) Le ministre hongrois des Affaires étrangères, Peter Szijjarto, a critiqué aujourd'hui les personnalités politiques suédoises pour leurs commentaires injustes sur l'état de la démocratie dans ce pays d'Europe centrale.

Dans une lettre adressée à son homologue suédois Tobias Billström, Szijjarto a signalé les accusations partiales et négatives de ces personnalités politiques suédoises contre la Hongrie, insistant sur le fait que cela ne contribue certainement pas au processus de ratification de la candidature de la Suède à l’adhésion à l’OTAN.
Il a rapporté à Billstrom que les législateurs hongrois ont souligné la manière dont un programme scolaire diffuse de fausses informations parmi les élèves des écoles suédoises, suggérant que la démocratie a reculé en Hongrie ces dernières années.
Vous exhortez nos parlementaires à ratifier votre adhésion à l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN) tout en continuant de les accuser de détruire la démocratie en Hongrie, a déclaré le ministre des Affaires étrangères Szijjarto, cité par la télévision locale.
Cette contradiction ne contribue certainement pas à répondre à vos demandes sans cesse croissantes, a-t-il ajouté.
La Suède a demandé à devenir membre du bloc militaire, conjointement à la Finlande, peu après le déclenchement de la guerre en Ukraine en février 2022.
peo/livp/jha/amp

EN CONTINU
notes connexes