mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba se défend lors du Mondial de lutte

La Havane, 25 septembre (Prensa Latina) Cuba a remporté deux médailles d’or et une de bronze, étant ainsi la meilleure équipe d’Amérique latine et des Caraïbes lors de ce Mondial de lutte qui vient de s’achever hier au Japon.

L’équipe caribéenne a obtenu la médaille dans les catégories 67 et 97 kilogrammes de la lutte gréco-romaine, grâce aux performance de Luis Orta et Gabriel Rosillo, qui ont vaincu les meilleurs représentants de la planète dans leur spécialité.
Orta a battu en finale le champion d’Europe azerbaïdjanais Hasrat Jafarov et, avant cela, il avait battu le champion du monde serbe Mate Nemes, parmi d’autres athlètes qui cherchaient à tout prix à obtenir leur billet olympique pour Paris 2024.
Rosillo, pour sa part, a battu en finale l’arménien Artur Aleksanyan, champion olympique en 2016 (et médaille d’argent aux J.O. de Tokyo 2020), quatre fois champion du monde et à six reprises champion d’Europe.
La récolte cubaine a été complétée par le bronze d’Oscar Pino dans la division des 130 kilogrammes, également de style gréco-romain.
Ce mondial s’est déroulé à Belgrade, en Serbie, du 16 au 24 septembre et a octroyé 90 qualifications pour les Jeux olympiques de Paris 2024.
peo/ro/Yas

EN CONTINU
notes connexes