jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba plaide en Chine pour une coopération mondiale inclusive et multilatérale

Shanghai, 5 novembre (Prensa Latina) Le Premier ministre cubain, Manuel Marrero, a plaidé ici aujourd’hui pour une coopération internationale juste, inclusive, multilatérale et mutuellement bénéfique contre l’unilatéralisme et le protectionnisme.

Dans son discours lors de l’ouverture de la VIe Exposition Internationale des Importations de Chine (CIIE), le dirigeant cubain a souligné l’importance de ces rendez-vous pour créer de nouvelles formes de commerce et d’affaires entre tous les acteurs économiques au niveau mondial.
«Cuba, en tant que président pro tempore du Groupe des 77 et de la Chine, a été à l’avant-garde de l’appel mondial en faveur d’une réforme nécessaire de l’architecture financière internationale pour permettre aux pays du Sud d’accéder aux options de financement nécessaires et pour contribuer à la réalisation des Objectifs de développement durable», a-t-il déclaré.
Marrero a souligné que depuis plus de 60 ans, l’île est soumise à un blocus commercial, économique et financier sans précédent des États-Unis qui s’est intensifié de manière opportuniste, y compris pendant la pandémie de Covid-19.
Selon le Premier ministre, ce blocus reste le principal obstacle au développement économique de son pays, avec un fort caractère extraterritorial qui entrave les relations normales avec d’autres nations et les transactions financières internationales.
«Récemment, l’Assemblée générale des Nations unies a confirmé que Cuba n’est pas et ne sera pas seule», a déclaré Marrero à propos des 187 voix de la communauté mondiale en faveur de la levée immédiate de ce siège, lors d’un récent vote de l’Assemblée générale de L’ONU.
Marrero a souligné que la nation antillaise continuera à promouvoir sa propre voie de développement économique et a souligné les importants consensus réalisés par les dirigeants de l’île et le géant asiatique à cet égard.
Cuba et la Chine «sont de bons amis, des compagnons et des frères», a-t-il déclaré en rappelant que Pékin s’est consolidé en tant que deuxième partenaire commercial mondial de La Havane.
Le Premier ministre a déclaré que Cuba s’affirmait comme un fournisseur stable et un partenaire fiable pour la Chine dans des secteurs comme la biotechnologie, réitérant que ces liens bilatéraux sont un exemple de liens entre des nations socialistes.
«Cette exposition marquera un avant et un après dans les relations de nos pays et nous permettra d’entrer dans une nouvelle étape d’échanges économico-commerciaux au même titre que nos échanges politiques», a-t-il souligné.
La VIe Exposition Internationale des Importations de Chine (CIIE) a commencé aujourd’hui ici avec la présence de plus de trois mille 400 exposants et 394 000 visiteurs professionnels.
Programmé jusqu’au 10 novembre, le rendez-vous réunit des représentants de 154 pays, régions et organisations internationales.
Lors de l’inauguration, le Premier ministre chinois Li Qiang a souligné que le géant asiatique poursuivra son chemin vers la réforme et l’ouverture dans le but de créer des opportunités de coopération bénéfique pour tous.
peo/mem/*idm

EN CONTINU
notes connexes