lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le PAM appelle à une aide supplémentaire pour Gaza face à la grave crise humanitaire

Le Caire, 5 novembre (Prensa Latina) La directrice exécutive du Programme alimentaire mondial (PAM), Cindy McCain, a appelé aujourd’hui à une augmentation de l’aide humanitaire dans la bande de Gaza, après 30 jours d’attaques israéliennes qui ont fait des milliers de morts et de blessés.

Lors d’une visite au point de passage de Rafah, qui relie l’enclave à l’Égypte, elle a alerté sur la grave crise humanitaire de l’autre côté de la frontière, a précisé le PAM dans un communiqué.
À cet égard, elle a averti que « l’approvisionnement en denrées alimentaires essentielles avait atteint des niveaux dangereusement bas » dans ce territoire, à la suite du blocus total imposé par Israël depuis le 7 octobre.
À l’heure actuelle, les parents de Gaza ne savent pas s’ils pourront nourrir leurs enfants aujourd’hui et s’ils survivront pour voir demain, la souffrance à quelques mètres de distance est insondable de ce côté de la frontière, a déclaré McCain.
« Je lance un appel urgent pour les millions de personnes dont la vie est détruite par cette crise », a-t-elle manifesté.
Dans le cadre de sa visite en Égypte, la directrice du PAM a été reçue hier dans cette capitale par le président Abdel Fattah El-Sisi, avec lequel elle a abordé la crise humanitaire à Gaza, où vivent 2,3 millions de Palestiniens.
Cette nation nord-africaine a désigné la ville nord-est d’El Arish et son aéroport international comme centre de réception de l’aide internationale à destination de l’enclave côtière, à environ 50 kilomètres de là.
peo/mem/rob

EN CONTINU
notes connexes