lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

33 policiers tués en Haïti depuis le début de l’année

Port-au-Prince, 14 novembre (Prensa Latina) Avec l’assassinat de l’agent Donald Charles, le Syndicat National des Policiers Haïtiens (Synapoha) a confirmé que 33 officiers avaient été tués cette année dans le pays.

Charles, agent affecté au Corps de brigade d’intervention motorisée, a été abattu dimanche par des hommes armés dans la zone de Gérald Bataille, à Delmas 33.
Les circonstances de l’homicide ne sont pas encore claires, a précisé le Synapoha sur le réseau social X (anciennement Twitter).
Fin octobre, deux autres agents ont été assassinés dans cette capitale, dont Badin Maclise, du Corps d’intervention et de maintien de l’ordre, qui a perdu la vie à Morne Hercule alors qu’il était dans sa voiture.
La veille, dans la zone de Delmas 24 de cette capitale, des hommes armés avaient abattu le policier Fegens Félix.
En août dernier, le coordinateur général du Synapoha, Lionel Lazarre, a dénoncé que la situation est très critique, étant donné l’ampleur de la violence de bandes armées qui imposent leurs lois.
Il a également demandé aux autorités de l’État d’assumer leurs responsabilités et de mettre à la disposition des forces de sécurité le matériel et l’équipement nécessaires.
Les groupes criminels ont étendu leurs zones de contrôle dans cette capitale et accru leurs actions dans des quartiers vulnérables comme Carrefour Feuilles et Cité Soleil Bel Air, entre autres.
peo/npg/Ane

EN CONTINU
notes connexes