samedi 25 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Cuba remercie la solidarité mondiale contre le blocus des États-Unis

Bruxelles, 16 novembre (Prensa Latina) Le secrétaire de l’Assemblée nationale du pouvoir populaire et du Conseil d’État de Cuba, Homero Acosta, a remercié aujourd’hui au sein du Parlement européen le soutien mondial existant face au blocus nord-américain imposé à l’île.

Le député a tenu a remercié en particulier les organisateurs de la rencontre de deux jours ce tenant jusqu’à demain au sein du Parlement européen, convoquée par des eurodéputés et des associations politiques, de solidarité, syndicales ainsi que des juristes d’Europe et des États-Unis.
Il y a quelques jours à peine, l’Assemblée générale des Nations unies a exigé pour la 31ème fois la levée du blocus, avec le soutien de 187 pays, a-t-il déclaré.
Selon Acosta, au-delà des couleurs politiques, la condamnation du blocus est une question de défense du droit international, de la justice et de l’éthique universelles.
Il a dénoncé devant les quelque 200 personnes présentes le fait que ce blocus imposé par les États-Unis affecte tous les secteurs de la société cubaine, y compris les plus sensibles, dont l’éducation, la santé et l’alimentation.
Malgré cette condamnation mondiale, Washington maintient et intensifie son blocus criminel, a-t-il averti.
À cet égard, il a mentionné l’inclusion de Cuba dans la liste unilatérale des pays qui parrainent le terrorisme.
L’Ambassadrice de l’île en Belgique et auprès de l’Union européenne, Yaira Jiménez, s’est également félicitée de l’initiative de créer un tribunal international au sein du Parlement européen pour expliquer et condamner cette politique.
Elle a également souligné les efforts déployés au cours des derniers mois pour y parvenir, notamment grâce à des députés de différents pays et forces politiques.
Aujourd’hui est un jour spécial et de dénonciation d’un blocus cruel et génocidaire, a-t-elle déclaré.
peo/mem/wmr

EN CONTINU
notes connexes