samedi 25 mai 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Gouvernement colombien s’est déclaré préoccupé par les événements au Guatemala

Bogotá, 17 novembre (Prensa Latina) Le Gouvernement colombien a exprimé vendredi sa profonde préoccupation face aux nouvelles actions du ministère public guatémaltèque contre Bernardo Arévalo et Karin Herrera, respectivement président et vice-présidente récemment élus.

Cette entité, dans le cadre du processus électoral et post-électoral 2023, a l’intention de lever l’immunité dont ils bénéficient légalement.
En outre, le gouvernement colombien s’est dit préoccupé par les perquisitions et les mandats d’arrêt contre des membres du Movimiento Semilla, mouvement de gauche dont Arévalo et Herrera sont issus.
«Une fois de plus, la Colombie appelle les autorités judiciaires guatémaltèques à respecter la décision exprimée par le peuple à travers les urnes», a-t-il déclaré dans un communiqué.
Il a également appelé au respect de l’État de droit, afin d’assurer une transition démocratique conduisant à la prise de possession des élus, le 14 janvier 2024, dans le cadre constitutionnel et légal».
peo/ro/otf

EN CONTINU
notes connexes