samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Parlement sud-africain demande la fermeture de l’ambassade d’Israël à Pretoria

Le Cap, Afrique du Sud, 22 novembre (Prensa Latina) L’Assemblée nationale (Parlement) d’Afrique du Sud a adopté hier une motion demandant la fermeture de l’ambassade d’Israël à Pretoria et la rupture des liens diplomatiques avec ce pays.

La mesure, de caractère consultatif seulement, a été présentée par le Parti Combattants pour la Liberté Économique (EFF), secondé dans le législatif par le Congrès National Africain (ANC) au pouvoir.
La motion a été adoptée par 248 voix, dont, bien sûr, celles des députés de l’EFF ainsi que celles du bloc majoritaire de l’ANC.
En revanche, 91 législateurs de l’Alliance démocratique (plus important parti d’opposition) et de deux autres groupes politiques se sont opposés au projet.
Le vote a eu lieu un jour après que le ministère israélien des Affaires étrangères ait confirmé avoir appelé à des consultations son ambassadeur à Pretoria, Eliav Belotsercovsky, après les « dernières déclarations de l’Afrique du Sud ».
À plusieurs reprises, Pretoria a qualifié de génocide l’action militaire israélienne à Gaza et a renvoyé l’affaire devant la Cour pénale internationale.
Dans ses déclarations, le président Cyril Ramaphosa a déclaré que son pays, tout en critiquant les actions du Hamas du 7 octobre dernier, a rejeté la réponse disproportionnée d’Israël à Gaza.
peo/rgh/mv

EN CONTINU
notes connexes