mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ONU appelle à la protection des civils à Gaza et à une aide accrue

Ramallah, 23 novembre (Prensa Latina) Le chef des Affaires Humanitaires de l’ONU, Martin Griffiths, a appelé à la protection des civils et à l’entrée sûre de l’aide dans la bande de Gaza, qui vit aujourd’hui une grave crise humanitaire suite aux attaques israéliennes.

Dans un communiqué, Griffiths s’est félicité de la trêve de quatre jours entre Israël et le Mouvement de résistance islamique (Hamas), qui, selon plusieurs sources, pourrait entrer en vigueur demain.
« J’attends avec impatience la mise en œuvre de la trêve humanitaire et j’espère qu’elle conduira à un cessez-le-feu humanitaire à long terme, au bénéfice des populations de Gaza, d’Israël et au-delà », a-t-il manifesté.
Griffiths a déclaré que les organisations humanitaires sont mobilisées et prêtes à augmenter et à distribuer le volume de l’aide pour ce territoire côtier, où plus de 14 000 Palestiniens ont été tués par les bombes israéliennes.
Le responsable de l’ONU a insisté sur la nécessité de respecter le droit international humanitaire.
Il a également appelé à un accès sûr et sans entrave à Gaza, à la protection des civils et à la libération immédiate et inconditionnelle de tous les otages.
Israël et le Hamas ont annoncé hier une trêve qui comprendra l’échange d’otages et de prisonniers et une pause dans les combats.
Dans le cadre de cet accord, le gouvernement de Benyamin Nétanyahou a également accepté l’entrée de nourriture, de médicaments, d’eau potable et de carburant dans le territoire palestinien assiégé.
peo/jf/rob

EN CONTINU
notes connexes