dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le gouvernement colombien et l’ELN entameront le cinquième cycle de dialogue au Mexique

Bogotá, 26 novembre (Prensa Latina) Le 30 novembre débutera au Mexique le cinquième cycle des dialogues de paix entre le gouvernement de Gustavo Petro et l’Armée de libération nationale (ELN), a confirmé hier la présidence colombienne.

Selon la délégation pour la paix du Gouvernement, le thème central de cette nouvelle phase des pourparlers sera l’erradication des enlèvements, «pratique illégale qui a généré la crise actuelle du processus avec l’ELN suite à la détention illégale de Luis Manuel Diaz, père du footballeur de la sélection colombienne Luis Diaz».
« Nous consacrerons nos efforts à surmonter la crise que traverse actuellement le processus de dialogue engendré par l’enlèvement de Luis Manuel Diaz. Nous apprécions l’engagement du Mexique et du président Andrés Manuel López Obrador pour la construction de la paix en Colombie », a déclaré hier la délégation gouvernementale.
Pour ces pourparlers, le président Gustavo Petro nommera dans les prochains jours le nouveau chef de l’équipe de négociation après la nomination d’Otty Patiño comme nouveau Haut Commissaire pour la Paix en Colombie.
Le 3 août dernier, les deux délégations ont signé un cessez-le-feu de 180 jours et officialisé le Comité national de la participation, instance transitoire composée de 81 délégués de mouvements sociaux, de peuples ethniques, de diverses organisations, syndicats et institutions.
Jusqu’à présent, les deux parties ont organisé quatre cycles de dialogue au Venezuela, à deux reprises, à Cuba et au Mexique.
peo/Jha/otf

EN CONTINU
notes connexes