dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Hongrie refuse de fournir des armes à l’Ukraine

Budapest, 29 novembre (Prensa Latina) Le ministre hongrois des Affaires étrangères, Peter Szijjártó, a nié aujourd’hui que son pays ait fourni des armes à l’Ukraine dans le passé et précisé qu’il évitera également de le faire à l’avenir, a souligné la radio Kossuth

Ce que nous n’avons jamais fait et ne ferons jamais, c’est fournir des armes, parce que nous devons apporter la paix dans cette région, a déclaré Szijjártó.
Selon lui, plus on fournit d’armes, plus la guerre durera et plus il y aura de morts.
« Nous ne parlons pas seulement des Ukrainiens, mais aussi des Hongrois, car une grande communauté vit en Ukraine », a-t-il ajouté.
Selon Szijjártó, des membres de cette communauté ont été appelés à combattre dans les rangs des forces armées ukrainiennes et beaucoup d’entre eux sont déjà morts.
Nous devons intensifier considérablement les efforts pour établir la paix par des moyens diplomatiques, a conclu le ministre en expliquant la position morale de la Hongrie dans le conflit ukrainien.
Il est important de maintenir ouvertes les voies de communication, a-t-il souligné, raison pour laquelle le Premier ministre hongrois Viktor Orban a rencontré le président russe Vladimir Poutine à Pékin en octobre dernier.
Szijjártó a indiqué la veille que les ministres des Affaires étrangères de l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord, réunis à Bruxelles, avaient admis que la contre-offensive de l’armée ukrainienne avait échoué.
Selon eux, les militaires de Kiev n’ont pas répondu à leurs attentes et les résultats ont été bien pires que prévu.
peo/mem/amp

EN CONTINU
notes connexes