dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Opposition de la Hongrie aux discussions avec l’Ukraine sur son adhésion à l’UE

Budapest, 1er décembre (Prensa Latina) La Hongrie s’opposera à toute proposition de l’Union européenne (UE) d’entamer des négociations pour faire de l’Ukraine un membre du bloc, a déclaré aujourd’hui le chef de cabinet au Premier ministre Viktor Orban.

Il s’agit d’une proposition totalement prématurée, et notre nation ne peut pas contribuer à une décision commune sur l’invitation de l’Ukraine à entamer le processus d’adhésion au bloc, a indiqué Gergely Gulyas
Gulyas a déclaré qu’il était trop tôt pour entamer des discussions formelles avec Kiev son adhésion à l’UE et que Budapest ne soutiendrait pas l’ouverture de discussions lorsque les dirigeants du bloc se réuniront en décembre à Bruxelles.
Il a ajouté que la Hongrie ne soutiendrait pas non plus les modifications proposées au budget de l’UE, qui comprennent une aide à long terme à Kiev.
L’Ukraine a officiellement demandé à devenir membre du bloc communautaire le 28 février 2022, quatre jours après le début de l’« opération militaire spéciale » russe débutée à la demande des républiques autoproclamées de Lougansk et de Donetsk pour protéger la population de ces régions dans le Donbass.
La Commission européenne a donné un avis sur la demande d’adhésion de l’Ukraine à l’UE le 17 juin de l’année dernière, après quoi le Conseil européen a accordé à Kiev le statut de candidat.
En décembre de l’année dernière, le Parlement ukrainien a adopté plusieurs projets de loi recommandés par la Commission européenne pour faire avancer le processus d’adhésion du pays à l’UE.
peo/mem/amp

EN CONTINU
notes connexes